LES PAYS CELTES
Vous allez adorer l’Irlande, l’Ecosse et le Pays de Galles avec Alainn Tours !

Pendant des années, la tourbe a été exploitée en Irlande comme source de chauffage et comme fertilisant. Séchée en briquettes, elle était utilisée comme combustible dans les foyers, donnant ces feux de tourbe au parfum si particulier.

Aujourd’hui encore, elle sert de terreau pour le jardinage et l’agriculture. Mais l’Irlande veut désormais s’éloigner de ces pratiques au bénéfice d’un autre usage plus important : combattre le changement climatique !

Demandez un devis

La tourbe, championne de la séquestration du carbone

park kildare irlande
Crédits photo: Tourism Ireland

Le saviez-vous ? La tourbe ne recouvre 3% de la surface de la terre, et pourtant elle séquestre davantage de carbone que toutes les forêts de la planète* ! En Irlande, elle recouvre 16% du territoire. Le climat atlantique tempéré a contribué au développement de nombreux types de tourbières, dans les montagnes, sur la côte ou les plaines des Midlands. En plus d’absorber et stocker l’excès de carbone, les tourbières jouent plusieurs autres rôles essentiels pour l’écologie : elles purifient l’eau. Elles réduisent les risques d’inondation par leur capacité à absorber, retenir et lentement relâcher le liquide. Les tourbières sont aussi cruciales pour la biodiversité : leur environnement, à la fois terrestre et aquatique, forme un habitat unique pour de nombreuses espèces d’insectes, plantes et oiseaux.

Où voir des tourbières en Irlande ?

Derrigimlagh, Galway

derrigimlagh galway irlande
Crédits photo: Tourism Ireland

Du Donegal à Cork, on trouve des tourbières quasi partout en Irlande ! Le long de la Wild Atlantic Way, celle de Derrigimlagh offre une ravissante balade au cœur du Connemara. Fait intéressant : c’est ici que l’inventeur de la radio, Gugliemo Marconi, a installé la première station de radio transatlantique permanente il y a cent ans !

Ceide Fields, Mayo

ceide fields mayo
Crédits photo: Tourism Ireland

En plus de nettoyer l’atmosphère, la tourbe est l’amie des archéologues ! Elle préserve extrêmement bien les éléments et on y a retrouvé troncs d’arbres, des objets et même des corps vieux de plusieurs millénaires… Pour l’admirer à l’œuvre, rendez-vous aux Ceide Fields, dans le comté de Mayo, l’un des plus grands sites de l’âge de pierre au monde !

Lough Boora Discovery Park, Offaly

lough boora offaly
Crédits photo: Tourism Ireland

Située dans le comté d’Offaly, la tourbière de Boora a été découpée pendant des décennies... avant qu’on ne réalise que, d’un point de vue climatique, on aurait mieux fait de la laisser intacte. Un gros travail de restauration a alors été entrepris et a débouché sur la création du Lough Boora et son parc. C’est désormais un havre pour les oiseaux, randonneurs, les cyclistes et même les pêcheurs. Un parcours de sculptures témoigne du rôle historique et culturel qu’a joué la tourbière.

Sauver les tourbières

derrigimlagh comte galway
Crédits photo: Tourism Ireland

Les tourbières ont pris des milliers d’années à se former et il leur faut au moins un siècle pour repousser après avoir été endommagées. Un paysage si typique des Pays Celtes, et qui possède en plus tant de bienfaits écologiques, ne peut qu’être un de nos coups de cœur ! Alainn Tours fait ainsi des dons réguliers à des organisations locales qui protègent et restaurent les tourbières, comme IPCC.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page tourisme durable !

*source : IPCC, Irish Peatland Conservation Council

Cet article a été écrit par

Corine Ledanois

Co-fondatrice Alainn Tours
Management Agence & projets de Communication, Développement
Service Clients

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Laissez une ligne vide ("Sautez une ligne") pour créer un paragraphe.

Pourquoi choisir Alainn Tours pour voyager dans les Pays Celtes ?

Partagez cette page!