LES PAYS CELTES
Vous allez adorer l’Irlande, l’Ecosse et le Pays de Galles avec Alainn Tours !

EPIC est l’histoire d’un descendant Irlandais qui a souhaité apporter une continuation à l’histoire d’un peuple éparpillé dans le monde entier, tout en y ajoutant une vision futuriste…

Alainn Tours avait déjà abordé cette thématique de l’émigration dans un post intitulé « Les celtes ont envahi le Canada au 19ème siècle, à la recherche d’un avenir meilleur ».

Pour commémorer cette aventure captivante et en garder une trace indélébile, Neville Isdell - ancien PDG de Coca-Cola et descendant d’émigrant irlandais - a créé à Dublin en 2016, le musée EPIC dédié tout entier à l’émigration irlandaise.

C’est au cours du mois de novembre que la team d’Alainn Tours s’est rendue à Dublin pour une réunion de travail, l’occasion pour tous de se retrouver et de quitter le siège de Sligo à l’extrême nord de l’Irlande.

Equipe Alainn Tours, novembre 2018, musée Epic Dublin

Corine Ledanois et Bernard Eucher-Lahon, les co-fondateurs d’Alainn Tours – deux français d’origine – ayant décidé d’offrir à leur équipe une visite du musée de l’émigration EPIC.

Encore aujourd’hui, très peu de personnes - irlandais compris - connaissent ce site installé au cœur des Docklands, sur le quai Custom House. Clic clac, c’est dans la boîte, ils ont profité d’un rayon de soleil pour prendre la pause sous les yeux rigolards des employés du Musée.

Equipe Alainn Tours, musée Epic, Dublin

Dans un ancien bâtiment du début du 19ème siècle aux voûtes majestueuses - conçu à l’origine pour abriter des cargaisons de tabac, de thé et de boissons – la structure choisie pour abriter ce musée est désormais connue sous le nom de CHQ. Elle a été rendu célèbre lorsqu’elle a accueilli en 1856, 3000 soldats irlandais revenus d’un conflit meurtrier : celui de la guerre de Crimée.

EPIC est désormais un lieu ultra moderne, entièrement numérique et qui permet de vivre de façon ludique ce récit passionnant : les galeries sont équipées d’écrans tactiles et tablettes, de capteurs de mouvements qui déclenchent des projections audio et vidéo pour aider à remonter le temps. 

Intérieur musée Epic, Dublin, Irlande

Ici, les personnages du passé racontent leurs terribles voyages pour fuir la famine et la misère et l’on a le cœur serré lorsque l’on voit ses images et récits de ces boats people qui ont traversé les mers pour s’en aller chercher un monde meilleur en Angleterre, aux Etats-Unis, au Canada. On estime que 10 millions d’irlandais ont quittés leur pays au fil des siècles.

Musée Epic, intérieur, Dublin

Peter - un irlandais québécois faisant partie de l’équipe d’Alainn Tours - en a profité lui même pour aller faire un tour au Centre de l’Histoire familiale irlandaise afin de retrouver la trace de ses ancêtres émigrés au Canada. Séquence émotion…

PNG - 574.3 ko

Le Musée continue de collecter des centaines d’histoires et certaines sont fascinantes ; la direction de l’établissement cherche toujours des témoignages et sollicite les personnes concernées à venir apporter des lettres, des photos, des carnets de souvenirs…En novembre 2018, 25 témoignages féminins ont ainsi été recueillis que vous pouvez retrouver ici.

A côté de récits parfois rudes, quantités d’histoires surprenantes et positives existent, ainsi cette diaspora irlandaise a rayonnée par la suite dans le monde culturel, économique, scientifique et politique.

Musée Epic, Dublin, Irlande

Qu’ils sont nombreux ces hommes célèbres à avoir eu du sang irlandais couler dans leurs veines, ainsi l’astronaute Neal Armstrong qui marcha sur la Lune en 1969, JFK qui conquit le cœur de l’électorat américain en 1960 ou encore l’acteur Georges Clooney, un brin irlandais du côté de son père.

Après trois bonnes heures de visite et un détour par la boutique de souvenirs, Alainn Tours en a profité pour faire un tour dans ce quartier très animé des docks localisé à moins de 10 mn du centre ville. En dehors des nombreux restaurants et bars, des galeries et autres lieux récréatifs comme le théâtre Bord Gais Energy et l’Arena3 de Dublin, cet endroit est devenu aussi un pôle majeur d’activités d’affaires et de bureaux avec des architectures contemporaines - moins de 15 ans d’âge pour la plupart. L’équipe a terminé son tour sur le joli pont de Samuel Beckett et n’a pas raté l’occasion d’une dernière photo…

Pont Samuel Beckett, rivière Liffey, Dublin, Irlande

Infos pratiques :

CHQ Custom House Quay, Dublin 1
Ouvert 7 jours sur 7
Durée moyenne de la visite : 3 heures
Tarif adulte : 14€ par adulte | 8€ par enfant entre 6 et 15 ans | entrée gratuite pour les enfants de 0 à 5 ans | Tarifs de groupes possibles
Réservez vos places

Cet article a été écrit par

Corine LEDANOIS

Co-fondatrice Alainn Tours
Management, projets de Communication & Développement Agence

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Laissez une ligne vide ("Sautez une ligne") pour créer un paragraphe.

Pourquoi choisir Alainn Tours pour voyager dans les Pays Celtes ?

Partagez cette page!