LES PAYS CELTES
Vous allez adorer l’Irlande, l’Ecosse et le Pays de Galles avec Alainn Tours !

MULL ET IONA…ça claque bien à l’oreille et ça laisse la porte ouverte à toutes les suppositions.

MULL ET IONA…l’idée d’une paire, un épisode à deux

MULL ET IONA… Des jumeaux, des animaux ou des îlots ?

Gagné ! Parmi la multitude d’îles et d’îlots sattelittaires qui gravitent en Mer d’Ecosse comme celles de Skye, Ulva, Staffa, Treshnish, surgissent parfois les noms de Mull et Iona, mais qui connaît vraiment ce duo ?...

Devis en 24 heures

IONA, UN LIEU SACRE DU BOUT DU MONDE

 
Iona est une petite île perdue des Hébrides intérieures qui se trouve à moins de 2 km de Mull ; elle abrite un peu plus d’une centaine d’âmes sur 6 km de long et s’est développée initialement autour d’une abbaye devenue culte…

Ilot de Iona, Ecosse
Crédits photo: Fromeawards

Comme bien des moines, la communauté religieuse qui arriva ici au 6ème siècle, chercha un endroit isolé, tranquille et protégé. Ces hommes de foi et de loi, conduits par Saint Columba*, ne pouvaient mieux tomber…c’est que l’on on a parfois comme une impression de fin du monde sur ce bout de terre, surtout lorsque la pluie s’en mêle.

Quelques rois illustres ne s’y trompèrent d’ailleurs pas : la renommée du monastère fut telle que des têtes couronnées d’Irlande, d’Ecosse et de Norvège demandèrent à y reposer en paix : ainsi la dépouille du roi Macbeth fut acheminée ici en l’an 1057. Ce héros en est sorti ressuscité à bien y réfléchir, puisque immortalisé par Shakespeare 500 ans plus tard.

Que ce soit par jour de pluie et de grand vent - la capuche du ciré collée sur les oreilles - ou en période estivale, on reste bouche bée devant les croix celtiques du cimetière et les magnifiques pierres tombales sculptées qui ont été mises à l’abri tant bien que mal.

De belles balades sont à faire aussi au dessus de la baie où Saint Columba débarqua avec une douzaine de ses compagnons venus d’Irlande. On raconte que ces cailloux ont été entassés par la suite sur la plage par les moines en quête de repentance, soucieux de se faire pardonner leurs pêchés…Mon Dieu qu’ils devaient être nombreux !

Aujourd’hui, l’île est fréquentée par quelques milliers de touristes qui viennent l’été souvent faire un double ou un triple toucher. Lorsqu’ils repartent, plusieurs organisations religieuses les remplacent pour plonger corps et âme dans des séjours de recueillement.

À noter que les voitures n’y sont pas autorisées du fait de la préservation de l’environnement, seules ceux des insulaires ont le droit de circuler. Il faut laisser son véhicule à Fionnphort dans les parkings situés à l’entrée du village et à proximité de l’aire du ferry boat. Fionnphort, situé au Sud de Mull est le village d’accès à l’île d’Iona. De là on embarque en ferry pour une courte traversée d’une bonne dizaine de minutes ..

Fionnporth, embarcadère île Iona, Ecosse

MULL, UNE ILE LOIN D’ËTRE NULLE…

L’île de Mull est plus multiple, iI faut dire qu’elle est classée dans le top 3 des îles les plus grandes des Hébrides. Peuplée de 3000 habitants et longue de 38 km, elle mérite le détour durant 3 ou 4 jours sans soucis pour les adeptes de slow tourisme. L’île devenant de plus en plus prisée et visitée, on vous conseille d’éviter la période de mi-juillet/août. Comme toutes ses routes d’accès sont des single tracks on ne peut qu’y rouler lentement...

Au nord-ouest, on trouve l’ancien petit port de pêche de Tobermory avec des maisons pleines de couleurs qui s’alignent comme des sucres d’orge le long des quais.

Ile de Mull, Ecosse
Crédits photo: Lm Tattevin

Le musée regorge d’informations sur l’histoire de la commune qui connue son heure de gloire au 18ème siècle ; on y relate même l’épopée d’un gallion espagnole de la Grande Armada venu s’échouer dans ses eaux…

Parmi les autres points d’intérêt, signalons une distillerie de single malt sur le port, des bars et des restaurants, des boutiques de souvenirs et d’objets d’artisanat pour se faire plaisir (savons, bougies…), ainsi qu’une superbe fromagerie.

Tobermory Distillerie, Ile de Mull, Whisky, Ecosse

Durant la belle saison, des bateaux assurent de nombreuses sorties en mer pour permettre l’observation de la faune marine et d’oiseaux exceptionnels comme les pyragues à queue blanches, les goélands cendrés ou encore des macareux moines.

Tout comme Iona, l’île de Mull a ses pèlerins, mais d’un tout autre genre : des passionnés de nature, des randonneurs et photographes animaliers.

Tobermory accueille l’été de nombreux évènements comme le festival de musique de chambre Mendelssohn, en hommage au compositeur du même nom qui tomba en pamoison devant la beauté naturelle des Hébrides. Son séjour lui inspira d’ailleurs les premières notes de sa Symphonie n°3 écossaise.

A l’intérieur des terres et plus particulièrement au nord-est, la faune sauvage et pédestre est à la fête, et pour les urbains que nous sommes, quel privilège que de pouvoir contempler ces lapins et ces cerfs détaler à toute allure au milieu des bruyères ! A noter que ces derniers quadripèdes ont pris leurs aises puisque l’on recense actuellement plus de 3000 têtes sur l’île.

Vers Glengorm Castle - un château privé de belles allures –, d’autres occupants singuliers sont implantés au milieu du paysage : des moutons à tête noire et quelques vaches rousses à poils longs mal peignés. Chacune de ces bêtes ayant son utilité puisqu’elles fournissent de la laine, de la viande et l’incontournable Cheddar.

Pour rebondir sur les châteaux, on en compte une demi douzaine sur l’ile de Mull et celui qui fut le siège ancestral du clan Maclean - Duart Castle - reste certainement le plus impressionnant. Il date du XIIIème siècle et ses ruines ont été relevées par Sir Fitzroy Maclean en 1911. La visite est très intéressante et une petite brochure en français est proposée.

Duart Castle, Ile de Mull
Crédits photo: Visit Scotland

La visite expose principalement des souvenirs de la prestigieuse famille qui a choisi d’élever son fief dans un lieu stratégique, à l’entrée du Lochs Line et Etive.

D’autres demeures comme celles de Torosay Castle (18ème siècle) dans l’est de l’île ou de Moy près de Loch Buie sont malheureusement fermées au public, tandis que certains se sont reconverties en établissement hôtelier comme Glengorm Castle évoqué auparavant.

Un dernier coup d’œil sur le Ben More gravitant à 966 mètres et il faudra penser à s’en retourner. Si les distances peuvent ne pas sembler trop longues sur la carte, la présence de nombreuses routes à une voie - single track road* - sur l’île et la contrainte des traversées en bateau s’imposent.

Lignes de ferries :

Oban à Craignure Mull (45 minutes)
Kilchoan à Tobermory Mull (15 minutes)
Lochaline à Fishnish Mull (15 minutes)

Ferry au départ d'Oban en direction de l'Île de Mull, Ecosse
Crédits photo: Visit Scotland

Hébergements :

Extrêmement variés, les solutions d’hébergements proposées vont du cottage de charme, à l’hôtel classique, en passant par la nuit au château.

Autres articles utiles :

L’île de Skye, dans l’archipel des Hébrides : un concentré du charme et de la beauté de l’Écosse
Voyage dans les Hébrides extérieures : Lewis et Harris
Les Iles Hébrides extérieures en solo

Cet article a été écrit par

Hervé ROUXEL

Conseiller Voyages Alainn Tours & Collaborateur
Spécialiste Circuits Individuels Sur Mesure, Ecosse et Pays de Galles

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Laissez une ligne vide ("Sautez une ligne") pour créer un paragraphe.

Pourquoi choisir Alainn Tours pour voyager dans les Pays Celtes ?

Partagez cette page!