LES PAYS CELTES
Vous allez adorer l’Irlande, l’Ecosse et le Pays de Galles avec Alainn Tours !

Kilkenny, l’une des villes les plus hantées d’Irlande, se situe à moins d’une heure trente de l’aéroport de Dublin sur la partie centre-est de l’île et se découvre en étoile, le temps d’un long weekend.

Une ambiance médiévale typique se dégage de ses vieux bâtiments - bien entretenus et préservés - dont un grand nombre construits en pierre grise comme pour la Black Abbey, initialement occupée par des frères Dominicains.

Demandez un devis

Dans l’ancienne ville, le promeneur découvre des rues pavées sinueuses, des passages faiblement éclairés comme celui de Butter Slip, des remparts et d’anciennes tours de vigie comme celle de Talbot ou encore des portes fortifiées comme celle de Black Freren érigée au 12ème siècle et dont la clé était détenue par des moines.

Rue Butter Slip Kilkenny
Crédits photo: Failte Ireland

Une atmosphère particulière qui a sans nul doute contribué à créer des légendes et des frissons : Kilkenny a été le théâtre des premiers procès pour sorcellerie en Irlande et c’est un lieu remarquablement hanté.

A Kilkenny, les individuels à la recherche de sensations fortes aiment (où pas d’ailleurs)… 



Se balader dans le parc de Kilkenny Castle

Construit par les Normands au 13ème siècle, chaque année, des centaines de milliers de visiteurs viennent arpenter cette demeure, transformée en résidence principale par la riche famille Butler d’Ormonde. Après quelques années d’abandon, c’est seulement en 1967 que le château fut remis symboliquement par l’un de leurs descendants au Comité de la restauration et du développement pour la somme modique de…50 £.

Kilkenny Castle, château Irlande
Crédits photo: Unsplash

Lorsque la bise fut venue, alors qu’ils chantèrent tout l’été, vint le temps où il fut préférable de céder, mais n’allons pas plaindre cette famille normande de ducs, comtes et vicomtes dont l’origine remonterait au début du 13ème siècle, et qui garda l’édifice des siècles durant. A noter que l’une de leurs branches vint s’établir à La Rochelle pour y pratiquer le commerce et que certains de ces membres se firent trancher la tête durant la Révolution française.

Le vaste parc de Kilkenny Castle– agrémenté d’un lac artificiel – est doté d’arbres centenaires et d’une faune abondante et les familles peuvent profiter d’une aire de jeux et de chemins de promenade. Une galerie –entrée gratuite - abrite également des d’œuvres d’art et des collections diverses toute l’année.

Kilkenny vue du ciel
Crédits photo: Unsplash

En face du château, se trouvent des ateliers et des boutiques artisanales où l’on peut faire quelques emplettes sympathiques. Il s’agissait à l’origine, de l’emplacement des anciennes écuries.

Grimper en haut de la Tour de Saint Canice

Une balade guidée à pied à l’abbaye anglo-normande de St Canice et sa Tour Ronde du 6ème siècle s’impose. Arrivé en haut de cette dernière, la vue sur la ville est exceptionnelle. Il est à noter que c’est encore l’une des rares tours que l’on peut escalader en Irlande. Un coup d’œil aux pierres tombales ancestrales posées aux pieds de l’abbaye mérite de prolonger la visite. D’ici, plusieurs siècles d’histoire vous contemplent et avouez que la nuit tombée, ça fait un peu froid dans le dos…

St Canice's Cathedral Kilkenny

Frissonner sur ses histoires de fantômes

On entre dans le cœur du sujet et des histoires de fantômes en pénétrant dans l’auberge de Kyteler’s Inn. Cette maison aurait été la propriété d’une sorcière - Dame Alice Kyteler – qui réussie à prendre la poudre d’escampette, et dont la servante Pétronilla eu moins de chance car brûlée sur la place publique en 1324. Mais à regarder l’histoire de plus près, la cupidité et jalousie familiale semblent avoir été à l’origine de cette sombre affaire...

Le propriétaire actuel en tout cas en a fait un lieu de réjouissances puisqu’il l’a transformé en pub - considéré actuellement comme l’un des meilleurs endroits de Kilkenny pour écouter de la musique traditionnelle irlandaise.

Une autre tragédie survit à Kilkenny en 1763, lorsque 16 personnes passèrent de vie à trépas dans la rivière Nore après l’effondrement d’un pont. Des personnages effrayants continueraient d’apparaître aux vivants. Baladez-vous le long de la rivière qui est rythmée ça et là par de jolis ponts fleuris, vous y trouverez un certain charme, mais le crépuscule venant, passez votre chemin…

Rives de Nore River - Kilkenny
Crédits photo: Tourism Ireland

De même dans le cimetière et les ruines de l’église de St Mary’s fréquentés par quelques ghosts égarés…

S’imaginer vivre dans Rothe House & Garden

La maison Rothe* - typique de la fin du 16ème siècle - appartint à une oligarchie de riches marchands des générations durant. La famille grandissant, elle décida de résoudre le problème en construisant successivement trois maisons indépendantes dotées de trois cours fermées et d’un grand jardin urbain. Le tout est devenu un musée d’histoire très intéressant.

Rothe House Garden Kilkenny, Irlande
Crédits photo: Failte Ireland

*célèbre oligarchie de commerçants et d’hommes politiques

Dans le jardin réhabilité, les variétés de fruits et de légumes récoltées seraient identiques à celles cultivées autrefois : laitue pommée, chou, bourrache, poirier de Virginie, roquette douce, calendula, figues et coings…

Ce style Tudor / Renaissance anglais a perduré à Kilkenny et dans tout le comté au travers une poignée d’autres habitations de même facture.

Découvrir le Festival Cat Laughs


Le comté de Kilkenny accueille depuis 1994, l’un des plus célèbres festivals de comédie humoristique d’Irlande, le Festival Cat Laughs qui aura lieu cette année du 28 mai au 1er juin 2020 et qui rassemblera une nouvelle fois les auteurs et acteurs les plus farfelus et singuliers qui soient.

La ville se mettra en transe et en couleurs pour recevoir le public et les comédiens irlandais et internationaux comme David O’Doherty, Lucy Porter, Jason Byrne, Alan Davies, Adam Hills, ou encore Joanne McNally.

Les représentations se dérouleront partout dans les églises, les pubs, les salles de spectacles et même les prieurés : celui de St John par exemple fondé par les moines augustins dans les années 1200 et qui fut un haut lieu d’activités savantes, de culte et de culture.

A y regarder de plus près, on peut dire que les habitants de Kilkenny se sont battus pour préserver leur héritage culturel et architectural, même durant les temps les plus difficiles. C’est l’une des villes les plus chargées d’histoire et de monuments spécifiques irlandais.

Rue de Kilkenny
Crédits photo: Failte Ireland

Mais quelques mauvaises langues vous diront tout le contraire…que la population n’avait tout simplement pas eu les moyens pour pouvoir démolir les anciennes structures médiévales et que c’est grâce à cela que ces vestiges ont survécu jusqu’à notre époque. 

Humour noir à n’en point douter, à débattre autour d’une bonne pinte de bière chez K Smithwicks, l’une des brasseries les plus appréciées d’Irlande, basée à Kilkenny. Vous nous en direz des nouvelles !

Cet article a été écrit par

Corine LEDANOIS

Co-fondatrice Alainn Tours
Management Agence & projets de Communication, Développement
Service Clients

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Laissez une ligne vide ("Sautez une ligne") pour créer un paragraphe.

Pourquoi choisir Alainn Tours pour voyager dans les Pays Celtes ?

Partagez cette page!