Voyagez autrement avec Alainn Tours !
Notre blog vous invite à découvrir les trésors des Pays Celtes...

Accueil > Voyages insolites > Skomer, une île unique au Pays de Galles

Skomer, une île unique au Pays de Galles

Outre Anglesey, connue pour sa forte densité (plus de 66000 personnes y habitent), le Pays de Galles chérit de petites îles populaires telles que Skomer, Skokholm, Ramsey, Grassholm et Caldey.

Située au large de la côte Sud du Pembrokeshire, Skomer, et son île sœur Skokholm, est entourée des eaux parmi les plus riches en espèces sauvages des îles britanniques. Les mer avoisinantes (le canal St Georges et la mer Celtique) regorgent d’une faune fantastique, de limaces de mer aux étonnantes couleurs et de magnifiques cétacés qui s’abritent au cœur de jolies petites baies et criques.

JPEG - 556.7 ko
JPEG - 421.5 ko
JPEG - 269 ko

Découvrir l’île de Skomer

Skomer : un riche paysage pittoresque

Skomer, île de petite superficie et de faible altitude, présente un formidable habitat pour les espèces sauvages. Presque coupée en deux par deux baies, elle est traversée par une série de pentes et de crêtes, lui donnant une topographie riche et variée. Ses côtes au relief accidenté, entourées d’imposants rochers en mer, présentent un mélange de promontoires exposés et de petites criques abritées. Parmi ses belles falaises, on remarque Wick et ses roches naturellement sculptées de rebords parfaitement adaptés pour les oiseaux nicheurs.

Pittoresque, Skomer est réputée pour ses jacinthes sauvages aux couleurs vives qui tapissent de grandes étendues, ses phoques, ses colonies d’oiseaux dont les macareux !

Sauvage, l’île n’a ni pub, ni café, ni autres établissements modernes - elle fait partie des quelques îles fortement protégées du territoire Anglais. Un dépaysement naturel garanti, à quelques minutes seulement des côtes Sud Ouest Galloises.

JPEG - 225.7 ko

Skomer : une île protégée

Habitée jusqu’en 1950, l’île est depuis devenue à la fois une réserve naturelle nationale, un site d’intérêt scientifique et une zone de protection. Entourée par une réserve naturelle marine, elle est gérée par The Wildlife Trust of South and West Wales et l’association The friends of the Island.

Outre son patrimoine naturel sauvage, Skomer est également connue pour son intérêt archéologique : cercles de pierres, pierres levées et vestiges de maisons préhistoriques. Il existe encore des preuves d’occupation pendant l’âge du fer. Une grande partie de l’île est d’ailleurs également classée "Monument Historique".

Sur place, on parle nature et conservation du patrimoine pour créer un paysage vivant, sécurité de la vie maritime, inspirations liées au monde naturel et développement des comportements individuels de protection de la faune et de l’environnement.

JPEG - 314.6 ko

Skomer : un patrimoine naturel unique entre oiseaux et mammifères

Skomer est surtout connue pour sa grande population d’oiseaux de mer d’élevage (Puffins des anglais, Guillemots, petits pingouins, Grands Cormorans, Mouettes tridactyles, Macareux moines, pétrels européennes, Shag commune, Eurasie huîtriers et Goélands) et d’oiseaux de proie (tels que le Hibou des marais, les Faucons crécerelles et les Faucons pèlerins). L’île est également une eau d’accueil pour les phoques gris, crapauds communs, orvets, vers luisants et une variété de fleurs sauvages. Les Marsouins se reproduisent dans les eaux environnantes.

JPEG - 412.6 ko

La faune de Skomer : espèces remarquables

Manx Shearwater – puffin des Anglais
Plus de 350.000 Manx Shearwater se reproduisent entre Skomer et Skokholm. Ces colonies comprennent conjointement près de la moitié de la population mondiale et font des îles le site de reproduction le plus important au monde. Les oiseaux nichent habituellement dans des terriers de lapin. Ces derniers furent introduits au 14ème siècle. Leurs terriers et leur pâturage ont eu un effet profond sur le paysage de l’île et jouent un grand rôle dans le comportement observé des oiseaux.

Après l’envol, les jeunes oiseaux migrent vers l’Atlantique Sud au large des côtes du Brésil et de l’Argentine. Ils y restent en mer pendant cinq ans avant de revenir se reproduire sur leur île natale. A leur retour, ils reviennent à quelques mètres du terrier dans lequel ils sont nés. Vulnérables sur le terrain, ils quittent leurs terriers à l’aube pour les zones de pêche situées à une cinquantaine de miles en mer d’Irlande et ne reviennent qu’au crépuscule, pour éviter leur prédateurs notamment les Goélands.

JPEG - 182.1 ko

Atlantic Puffin – moine macareux
Cette colonie de macareux moines, estimée à plus de 10.000 couples, est la plus grande du sud de la Grande-Bretagne. Ils nichent également dans des terriers et se nourrissent principalement de petits poissons et d’anguilles de sable qu’ils mangent avidement !

Sans que les jumelles soient nécessaires, on prend ici et là plaisir à s’asseoir pour paisiblement observer les macareux qui, sans souci et tout à fait heureux de se mêler aux visiteurs, vaquent à leur tâche quotidienne. Ne pas oublier d’avoir son appareil prêt à l’emploi...

Skomer Vole
Parmi les quatre espèces de mammifères qui peuplent Skomer, le Skomer Vole, une sous-espèce de la Banque Vole, est unique à l’île. L’absence de prédateurs terrestres sur Skomer signifie que l’habitat des fougères est un endroit idéal pour ce campagnol. La population atteint environ 20.000 pendant les mois d’été. Les Hiboux des marais peuvent être vus patrouillant les zones proches de la ferme située dans le centre de l’île pour nourrir leurs petits des campagnols.

JPEG - 225.7 ko

Se rendre à Skomer

Quand visiter Skomer ?

Outre quelques jours de fermeture de l’île prévus pour le comptage annuel des oiseaux, l’île est ouverte du 1er avril au 30 septembre, sachant que la "haute saison" de déroule de mi-mai à la fin du mois de juin, du fait du calendrier naturel des faune et flores. On note d’ailleurs que ce sont eux qui gèrent le rythme de visite de l’île, puisque un jour de repos leur est donné le lundi !

JPEG - 314.6 ko

Faune et flore sur Skomer : saisonnalité pour préparer votre excursion

Atlantic Puffins - marcareux
Retour : mi-mars
Avril : préparation des nids
Mai, juin/juillet : ponte des œufs
Fin juillet : naissance des poussins et croissance
Mi-août : période d’envol des adultes puis des petits

JPEG - 97.2 ko
JPEG - 34.7 ko
JPEG - 20.5 ko

Razorbills & Guillemots
Avril : saison de reproduction
Mai : ponte des œufs
Juin/juillet : naissance des poussins et période d’envol

Manx Shearwater - Puffin des Anglais
Retour : mi-mars
Mai : ponte des œufs
Mi-juin : naissance des poussins
Mi-août : départ des adultes
Fin Août : période d’envol

Craves à bec rouge & Phoques
Présents toute l’année
Mi-septembre : naissance des petits phoques gris près de Skomer

Jacinthes & Compagnons rouges
Floraisons en mai/juin.

Accéder à Skomer

D’une petite durée de 15 minutes au départ Martin’s Haven, les traversées dépendent de la météo et de la décision finale qui incombe chaque matin au capitaine. Un fort vent venu du Nord empêche tout simplement le départ de Martin’havre et l’accostage à Skomer.

La confortable traversée vers Skomer étant relativement courte, l’île est accessible à tous. Elle est toutefois conseillée aux personnes physiquement aptes pour un accostage assisté et pour gravir les 87 marches qui permettent de rejoindre les terres de l’île au relief accidenté. Une toile de fond bien trempée pour un séjour des plus insolites…

Visites réglementées sur Skomer

Afin de protéger son patrimoine, 250 personnes maximum par jour sont autorisées sur l’île.

Les traversées ne s’opèrent que du mardi au dimanche et pendant les jours fériés.
Les visites journalières sont relativement courtes. Plusieurs départs sont prévus en cours de matinée avec des retours étalés en cours d’après-midi.

Pour visiter Skomer, il est obligatoire d’acquitter un droit en arrivant sur l’île. En échange un reçu est donné selon un code couleur correspondant au bateau et à l’heure de retour prévus.

JPEG - 182.1 ko

Autres façons de visiter Skomer

Outre les excursions journalières autorisées sur Skomer, on peut profiter de la réserve naturelle marine qui entoure l’île sous forme de sorties thématiques diverses. L’équipage fournit alors des commentaires enrichissants, voire un avis d’experts, selon l’intérêt recherché.

Les lundis, on admire en bateau les milliers d’oiseaux qui nichent sur les parois des falaises qui contournent Skomer. On découvre également de vastes colonies de macareux, guillemots, des petits pingouins et des milliers d’autres oiseaux de mer posés sur l’eau et planant au-dessus des falaises. Les phoques qui se prélassent sur les rochers, et les marsouins qui s’alimentent font également l’unanimité des explorateurs d’un jour !

Des safaris privatisés, organisés en journée ou en soirée, constituent également un autre moyen de découvrir ces magnifiques îles. À vitesse exaltante on navigue à travers les eaux difficiles du chanel "Jack Sound" en chemin vers la réserve naturelle marine de Skomer et les îles Skomer et Skokholm. Cette croisière permet d’observer de très près des milliers de macareux, guillemots, petits pingouins, phoques et bien plus encore. Les favoris sont bien sûr les macareux - également connus sous le nom de "Pembrokeshire Penguin" !

JPEG - 161.8 ko
JPEG - 47.3 ko

Dormir à Skomer

Rester sur ces îles est une expérience inoubliable. Les sons de ces îles à la tombée de la nuit sont particulièrement uniques : dans la sécurité relative de l’obscurité les puffins des Anglais (espèce d’oiseau, appelés Manx Shearwater en anglais) volent à la terre par milliers...

Conseillé uniquement à des personnes en quête de confort simple, d’échanges et d’aventure !

Pour les amoureux de nature, à la recherche d’une expérience unique et naturelle, à dimension humaine (16 personnes maximum à la fois), d’avril à septembre, les arrangements nécessaires peuvent être mis en place pour résider sur l’île. L’hébergement se fait alors sous forme locative, en tout simplicité. L’électricité et l’eau chaude sont pourvues grâce à des panneaux solaires, le réfrigérateur et la gazinière fonctionnent au gaz en bouteille transportées spécialement du continent…

Ce site vous renseigne sur les possibilités ou bien interrogez l’un des membres de notre équipe pour incorporer cette expérience unique à l’un de nos programmes découvertes de la région.

JPEG - 240 ko

Skokholm, l’île sœur de Skomer

On accède à Skokholm selon des traversées occasionnelles et privatisées au départ de Martin’s Haven. L’île étant très occupée avec un long projet d’observation d’oiseaux, les visiteurs d’un jour n’y sont pas accueillis. Il est toutefois possible d’y résider, comme sur Skomer, selon des arrangements particuliers.

Un peu plus petite et un peu plus éloignée que Skomer, Skokholm est plus sauvage que son île sœur. Entourée d’une réserve marine naturelle, elle offre des paysages spectaculaires et abrite un éventail impressionnant de fleurs et de lichens sauvages, des milliers de macareux et de puffins des Anglais, une grande population de pétrels et d’autres oiseaux migrateurs.

Comme le soleil se couche sur Skokholm, les puffins des Anglais barbotent sur l’eau en attendant le couvert de l’obscurité pour revenir à leurs nids...

Suivez nos prochains articles sur Ramsey, Grassholm, et Caldey…

Informations complémentaires

A savoir :

  • les chiens sont interdits sur l’île en raison de la nature vulnérable des précieuses colonies d’oiseaux que l’île abrite
  • il est possible se porter volontaire pour rejoindre une équipe de six personnes pour prendre soin de Skomer et ses visiteurs, sous forme de semaines réservées de samedi en samedi ! une autre façon de voyager et découvrir tout en partageant !
  • pour approcher les Guillemots, entre autres espèces, une journée unique de type atelier découverte & photographie peut être organisée avec un expert photographe - conférencier de Skomer.

The Friends of The Island

"Les Amis des îles" est un groupe unique de personnes qui se sont réunies pour soutenir la protection et le développement des deux belles îles de Skomer et Skokholm.

The Wildlife Trust of South and West Wales

Organisme en charge de la protection de plus de 80 réserves naturelles (Ceredigion, Est Glamorgan (y compris Cardiff) et West Glamorgan (y compris Swansea et Gower), Carmarthenshire et Pembrokeshire ), soit un total de 4000 hectares de paysages sauvages classés comme étant les plus précieux de la région. Cette zone diversifiée comprend le magnifique littoral, les îles, les montagnes escarpées, les riches vallées ex-houillères et les terres agricoles parmi les plus riches du pays de Galles.

Ce Trust, en existence depuis 2002 seulement, fait partie d’un mouvement plus large de 47 Wildlife Trusts qui couvrent l’ensemble des îles britanniques. Ces organismes ont le même but commun de : créer un environnement riche en faune pour tout le monde et préserver les valeurs fondamentales telles que inspirer et encourager le rôle individuel pour le respect, la protection et le développement de la faune et de l’environnement.


Nos suggestions de voyage

Le Pays de Galles regorge de petits villages authentiques. Le circuit que nous vous proposons dans le Nord-Ouest du pays vous permettra d’en découvrir quelques-uns.

Durée: 5 jours

A partir de 415 € par personne
Base 2 personnes

Plus de détails sur ce voyage

Un séjour complet entre paysages côtiers et montagnes … châteaux, charme des petits villages d’antan, des belles villes prospères .. thématiques ludiques et sportives uniques au Pays de Galles et surtout rencontre chaleureuse avec les Gallois !

Durée: 8 jours / 7 nuits

A partir de 615€ /personne
Base 4 personnes

Plus de détails sur ce voyage

Un circuit de 8 jours dans le Sud Ouest du Pays de Galles : l’occasion de découvrir les charmes du Pembrokeshire et la Péninsule de Gower.

Durée: 8 jours / 7 nuits

à partir de 625€ / personne
Base 2 personnes

Plus de détails sur ce voyage


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Laissez une ligne vide ("Sautez une ligne") pour créer un paragraphe.

Partagez cette page!

RSS


Suivez nous !


Rechercher sur le site:

"Skomer, une île unique au Pays de Galles" a été écrit par Corine LEDANOIS

À propos de Corine LEDANOIS

Co-fondatrice Alainn Tours

Projets de développement Ecosse et Pays de Galles

En savoir plus

Les Tags