Voyagez autrement avec Alainn Tours !
Notre blog vous invite à découvrir les trésors des Pays Celtes...

Accueil > Inspirations celtes > Partez en excursion au Pays de Galles et découvrez les chœurs d’hommes (...)

Partez en excursion au Pays de Galles et découvrez les chœurs d’hommes traditionnels

Le chant est au cœur du patrimoine gallois, c’est une tradition et une coutume qui a donné au Pays de Galles son surnom de ‘Pays de la chanson’.

Le pays est non seulement connu pour ses Eisteddfodau, des compétitions culturelles qui regroupent le chant, la danse, les récitals ainsi que le théâtre, mais également pour la puissance de ses chants lors des matchs de rugby.

C’est donc naturellement que des chœurs sont nés et plus particulièrement d’hommes appelés « male choirs » ou « cor meibion » en gaélique. Leur écoute bouleversante est une expérience à part entière que vous vous devez de vivre lors d’un voyage au Pays de Galles.

Quelques groupes de chœurs sont aujourd’hui connus et reconnus tels Stereophonics et The Manic Street Preachers. Ces derniers ont gagné en popularité en mêlant cette tradition à des notes plus contemporaines pop et rock. Certains chanteurs se sont également particulièrement illustré tels Sir Tom Jones, Dames Shirley Bassey, Katherine Jenkins, Duffy et encore Bryn Terfel.

D’où viennent ces chœurs d’hommes ?

Leur origine est profondément ancrée dans l’histoire industrielle du Pays de Galles. Ils ont été créés dans l’ensemble des villes minières du pays au 19e siècle. L’histoire raconte qu’ils ont été initiés par les religieux afin d’occuper les mineurs de charbon et de fer, et les détourner de la boisson qui coulait à flot dans les pubs.

C’est notamment grâce au Révérend John Curwen, qui inventa le ‘Tonic Sol Fa’, que l’apprentissage fut facilité pour la population ouvrière. Cette méthode repose sur la capacité du chef d’orchestre à indiquer chaque note par un signe de la main, dispensant ainsi les chanteurs d’apprendre le solfège !

Choeurs d'Hommes Pays de Galles
Tout d’abord à des fins religieuses, les chœurs d’hommes exprimaient tout leur art lors de cérémonie et de fêtes telles que Noël ou Pâques. Par la suite, le 19e siècle vit renaître la tradition de l’Eisteddfod qui permit d’élargir encore l’auditoire des chœurs et leur créa une place prépondérante dans la culture galloise. Les concours de chœurs permirent leur essor et surtout firent voyager cette tradition à travers tout le pays.

Les instruments, quant à eux, virent leur apparition en accompagnement des chorales bien plus tard, dans la deuxième moitié du 19e siècle. D’abord avec l’orgue et l’harmonium. Puis à partir du 20e siècle, les chœurs et leurs chants sont petit à petit devenus de plus en plus laïcs également.

Les chœurs d’hommes aujourd’hui au Pays de Galles

Ils sont composés de vingt à cent hommes, mais peuvent atteindre jusqu’à 500 chanteurs pour certaines occasions et concours. Ils chantent des cantiques et chansons en gallois, mais leur répertoire est souvent élargi à des chants en anglais, mais également à un répertoire profane, du fait de l’évolution de la population et des mœurs.

Alors qu’au 19e et au 20e siècle, le Pays de Galles se targuait d’avoir une chorale par village, il n’en existe aujourd’hui plus que 150, regroupés au sein du World Choir, une association internationale présente dans l’ensemble des pays anglophones. De quoi faire vivre à cette tradition galloise de beaux jours tout de même ! Il est très courant de trouver dans ces chœurs des descendants de mineurs, qui honorent ainsi la mémoire de leurs pères tout en donnant vie à une coutume vivante et riche du pays.

Quelques exemples de chœurs d’hommes gallois

Parmi la multitude de chœurs d’hommes gallois, il a été difficile de choisir. Nous avons cependant sélectionné trois d’entre eux, très connus, dont la beauté n’enlève en rien l’éclat de leurs pairs.

Le premier est le chœur de Treorchy, l’un des plus populaires du pays. Il est né dans la vallée de Rhondda, qui comptait 53 puits de mine. Aujourd’hui, c’est dans un décor idyllique, entouré de montagnes vertes que vous pouvez découvrir ces superbes chants.

Le second chœur très connu et renommé est celui de Morriston Orpheus. Il fut créé en 1935 dans la vallée de Swansea à Morriston et se produit dans tout le pays accompagné d’un piano et d’un orgue. Un évènement à ne pas manquer si vous passez à Cardiff en novembre ou à Swansea en février 2016. Vous pouvez consulter leur programmation sur leur site.

Enfin le chœur de  Froncysyllte est né en 1947, à l’occasion d’un Eisteddfod, dans le petit village de Froncysyllte dans la vallée de Llangollen. Il connaît aujourd’hui un grand succès et une consécration certaine.

Quels sont les instruments traditionnels du Pays de Galles ?

Au Pays de Galles, il existe de nombreux instruments traditionnels, œuvres de l’artisanat local et ancestral. Les chœurs d’hommes sont généralement accompagnés de piano, d’orgue ou d’harmonium. Mais il arrive que ces instruments varient et rendent hommage à la tradition musicale du pays.

Ainsi, la harpe, appelée ’telyn’ en gallois est un instrument ancien, utilisé dès le 6e siècle et mis à l’honneur par les bardes qui occupent d’ailleurs un rang social important. Elle garde une grande importance dans la culture musicale du pays malgré la ‘chasse des harpistes’ par les Anglais au 17e siècle.

Crwth ou Crouth Pays de GallesLe ’crwth’ ou ’crouth’ est également un instrument du patrimoine gallois. Il s’agit d’une lyre à cordes datant du 10e ou 11e siècle. Pour en jouer, il fallait en pincer les cordes, tout comme la harpe, ce qui explique l’abandon de cet instrument lors de l’apparition de l’archet. Il est cependant remis au goût du jour depuis quelques années dans de nombreux groupes célébrant le patrimoine culturel du Pays de Galles.

Pibgorn Pays de GallesEnfin, nous pouvons citer le pibgorn, une flûte de bois à laquelle deux morceaux de cornes de taureau sont ajoutés aux extrémités. Il date très certainement du 10e siècle bien que la première mention écrite de l’instrument date du 13e siècle.

Des instruments hauts en couleur qui apportent folklore et originalité aux ensembles musicaux du pays.

Quels évènements mettent à l’honneur la culture musicale au Pays de Galles ?

Poster d'Eisteddfod 1920 Pays de GallesMis à part un grand nombre de festivals qui prennent place dans le pays tout au long de l’année et valorisent le patrimoine et la musique sous toutes ses formes, l’Eisteddfodau en particulier est très lié à la tradition des chœurs d’hommes et de la musique galloise.

Il s’agit d’un festival typiquement gallois qui réunit l’ensemble des arts du pays : littérature, théâtre, musique, poésie, etc. Des concours sont organisés et des prix sont décernés. La langue galloise est à l’honneur lors de ces festivals, cela va de soi !

Si la tradition, ancienne, date du 12e siècle, elle a permis la popularisation et l’expansion des chœurs d’hommes au 19e siècle. Il en existe aujourd’hui de trois types :

  • L’Eisteddfod nationale du 29 juillet au 6 août 2016 dans la région du Monmouthshire,
  • l’Eisteddfod de la jeunesse dont la vente des tickets débute en novembre avec des promotions
  • l’Eisteddfod internationale du 5 au 10 juillet 2016 à Llangollen.

Il est d’ailleurs vivement conseillé d’y assister et de suivre de près les performances artistiques qui y sont réalisées !


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Laissez une ligne vide ("Sautez une ligne") pour créer un paragraphe.

Partagez cette page!

RSS


Suivez nous !


Rechercher sur le site:

"Partez en excursion au Pays de Galles et découvrez les chœurs d’hommes traditionnels" a été écrit par Corine LEDANOIS

À propos de Corine LEDANOIS

Co-fondatrice Alainn Tours

Projets de développement Ecosse et Pays de Galles

En savoir plus

Les Tags