Voyagez autrement avec Alainn Tours !
Notre blog vous invite à découvrir les trésors des Pays Celtes...

Accueil > Inspirations celtes > Les splendeurs architecturales, reflets de l’histoire écossaise

Les splendeurs architecturales, reflets de l’histoire écossaise

Des vestiges datant du néolithique, aux forts et châteaux du moyen-âge et aux demeures et monuments victoriens et géorgiens, vous découvrez une histoire riche et tumultueuse à travers une architecture sublime !

Poursuivant cette tradition de bâtisseurs, ce sont aujourd’hui d’impressionnantes constructions qui voient le jour, des œuvres majeures d’ingénierie ! Lors d’un voyage dans les contrées isolées ou sauvages et dans les villes cosmopolites et animées de l’Écosse, vous avez toujours l’occasion d’admirer ces trésors architecturaux. Six villes et sites historiques sont d’ailleurs classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, pour leur histoire incroyable, mais également, pour certains, pour leur architecture fascinante et leur préservation hors normes.


L’héritage architectural, de la préhistoire à l’an mille, entre art, histoire et mythes énigmatiques

L’Écosse a été envahie de nombreuses fois à travers l’histoire par des peuples qui laissèrent derrière eux de superbes vestiges, témoignages de leur culture et de leur folklore… Un héritage conservé avec soin par les Écossais.

L’impressionnant site de Skara Brae, patrimoine mondial de l’Unesco

Skara Brae, Orkney, EcosseSkara Brae est un impressionnant village, datant de 3000 ans avant JC. Situé sur les îles Orcades, il a été magnifiquement préservé et vous permet de découvrir les conditions de vie des peuples du néolithique à travers ses rues sinueuses et surtout ses immenses tombeaux, appelés cairns et ses maisons. Vous y découvrez une architecture à la fois rudimentaire et ingénieuse, réalisée avec des matériaux de l’île… Une découverte exceptionnelle à la fois architecturale et historique !

Tours, forts et brochs… Les spécificités écossaises.

Broch of Gurness, Orkney, EcosseCertains sites plus récents de l’âge du bronze sont tout aussi réjouissants. À Cairnapple, par exemple, des vestiges se dressent fièrement sur une colline verdoyante. D’autres sites de l’âge de fer, sont tout aussi intéressants ! Vous pouvez explorer des villages lacustres, des forts ou encore les lignes dessinées de villages sur le haut de collines comme à Dunnadd. Les brochs, ces tours rondes typiquement écossaises, sont parfois aussi des lieux à explorer, propices à laisser vagabonder votre imaginaire ! Le Broch de Mousa, situé sur les îles Shetland est impressionnant, il est l’un des mieux conservés.

L’architecture médiévale, livre ouvert sur l’histoire clanique et religieuse en Écosse

L’influence romane sur l’architecture écossaise...

L’architecture médiévale est très présente en Écosse. À commencer par le somptueux quartier d’Old Town à Édimbourg, ses ruelles étroites et sinueuses et son château majestueux. Des vestiges préservés qui lui valurent en partie son classement au patrimoine mondial de l’Unesco.

Chateau de Caerlaverock, Dumfires and Galloway, EcosseQuelle que soit votre région de destination, vous pouvez admirer de superbes châteaux médiévaux, avec leur motte normande caractéristique et une cour intérieure comme à Duffus ou Inverurie, Sween ou encore Dunstaffnage. Ces deux derniers, ont également bénéficié d’une évolution architecturale typique de l’Écosse, une palissade de bois à la place des courtines de pierre. Admirable également, les châteaux de Kildrummy et Caerlaverock, dont les défenses avaient été renforcées de tours et courtines, grâce à l’évolution de l’architecture.

De cette époque subsistent aussi de nombreuses églises datant du 10e et 11e siècles, deux exemples admirables sont les églises de Leuchars et Dalmeny. L’art roman, importé en Écosse par les Normands, est particulièrement présent dans ces œuvres architecturales.

Les maisons-tour, quant à elles, sont apparues au moyen-âge et ont été construites jusqu’au 17e siècle. Souvent, elles ont constitué la base des châteaux écossais et avaient la double fonction d’habitat et de moyen de défense, témoignant ainsi des nombreux conflits… Leur niveau de conservation varie grandement, vous pouvez en admirer de nombreuses dans les sublimes paysages naturels des Scottish Borders.

Enfin, aux alentours de 1000 ans après JC, de manière saisonnière, les Écossais avaient pour habitude de construire des maisons appelées "shieling"… Conçues pour être des habitats temporaires, il n’en reste aujourd’hui que des vestiges fascinants sur les îles Hébrides notamment. Les îles sont souvent des lieux où l’ingéniosité est de rigueur… En Écosse, l’architecture traditionnelle des "gens du peuple", en est un exemple brillant. Elles se situent plutôt dans les Highlands et les Hébrides et servaient autrefois tant aux locaux qu’à leur bétail. Les matériaux utilisés étaient ceux trouvés sur place : pierres sèches du pays, terre et chaume pour le toit ! À l’intérieur, un dallage de pierre était constitué ou simplement, une terre battue et dure… Vous pouvez découvrir cette architecture empreinte de folklore sur l’île de Skye notamment.

L’architecture gothique et néo-gothique, renouveau artistique et historique

L’architecture gothique et néo-gothique occupent une place importante. Elles se caractérisent par des monuments comportant voûtes, ogives, arcs brisés, flèches pointues et ciselées, ou encore des rosaces.

L'abbaye de Jedburgh en EcosseIl vous est possible de visiter de superbes monuments impressionnants puisque dès le 12e siècle, l’architecture des églises évolue avec le style gothique primitif reconnaissable à Jedburgh, Holyrood ou encore Arbroath. Admirez aussi une architecture marquée par l’art gothique à la cathédrale de Glasgow, datant du 13e siècle et à l’abbaye de Melrose, une perle architecturale, artistique et historique, datée du 14e siècle ! Puis au 15e siècle, l’architecture des églises se fait de plus en plus opulente, vous le constatez notamment à Holy Rude de Stirling, St Nicholas à Aberdeen et St Mary’s à Haddington. Enfin, l’un des vestiges époustouflants de l’architecture gothique demeure le King’s College d’Aberdeen, dont la visite est un incontournable de la région et l’architecture de l’église collégiale de Dunglass...

L'Abbaye de Melrose - Région des Scottish Borders, Ecosse

Les années 1700-1900, éclat et innovation stylistique et architecturale

L’architecture classique, sobriété et noblesse

L’architecture classique, aussi appelée palladianisme en Écosse, date de l’époque de la Renaissance et s’inspire de l’Antiquité, ce style propose des monuments plus sobres, à l’ornementation plus simple, il recherche avant tout une symétrie et s’attache aux proportions. Ce courant artistique, venu tout droit de France par l’intermédiaire de William Bruce, a beaucoup inspiré les artistes et architectes écossais, et de ce fait, a laissé dans le pays, d’imposants vestiges. Ses œuvres principales sont la rénovation du château de Thirlestane, la demeure Hopetoun et le palais de Holyrood. Il construisit également sa propre résidence dans le style palladien, elle est l’un des joyaux de sa création. Située à Kinross, sur les rives du Loch Leven, c’est une promenade agréable à programmer.

Demeure de Hopetoun, Ecosse

À la même époque, les maisons fortes deviennent les demeures seigneuriales, leurs caractéristiques parfois encore admirables, aujourd’hui, sont leur construction en L ou Z et leurs superbes peintures au plafond… Les châteaux de Menzies, Crathes, Fyvie et Fraser vous laissent découvrir un mode de vie singulier et une architecture détaillée et ornementée. Si cette architecture vous intéresse, la région des Grampians notamment, est parsemée de ces vestiges…

New Lanark, la révolution industrielle et sociale

Jardins suspendus de New Lanark, EcosseLe village de New Lanark, classé au patrimoine de l’Unesco a une histoire singulière ! Vous y rendre vous plonge dans le 18e siècle, époque à laquelle Robert Owen, pionnier social décide de permettre aux employés de sa filature de coton de vivre décemment. Il les loge convenablement, les paye équitablement, leur permet un accès aux soins médicaux et à l’éducation, etc. Ce village vous permet ainsi d’admirer à la fois l’architecture d’un village industriel écossais au 19e siècle, mais aussi de découvrir un témoignage suspendu dans le temps et dans les bâtiments… Une journée idéale pour les familles… C’est un lieu à la fois ludique et dépaysant, parfait aussi lors d’un cours séjour à Glasgow...

L’architecture Scottish Baronial, courant du néo-gothique du 19e siècle

Abbotsford House, Scottish Borders, EcosseLe style Scottish Baronial fait son apparition dans les années 1900, promu notamment par l’architecte Horace Walpole… Connu pour son style entre architecture néogothique et architecture défensive, inspirée de périodes plus anciennes, vous avez la possibilité de l’admirer au château de Craigievar au sud d’Alford, à la demeure Abbotsford, du romancier Sir Walter Scott dans les magnifiques Scottish Borders et à la Grammar School d’Aberdeen.

L’architecture néo-classique et géorgienne en Écosse

Architecture Néo-classique à Charlotte Square, Edimbourg, EcosseL’architecture néo-classique puis géorgienne apportent un nouveau souffle, dans la seconde moitié du 18e siècle et au 19e siècle. En Écosse, plusieurs architectes se démarquent, en particulier Robert Adam et William Henry Playfair, ou encore James Craig pour le style néoclassique. Ils laissent derrière eux de véritables chefs-d’œuvre architecturaux largement inspirés du style gréco-romain, avec ses colonnes, ses portiques et ses frontons. Observez ce style à Édimbourg, en admirant le Charlotte Square de Robert Adam, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, la National Gallery of Scotland, la Royal Scottish Academy et le Dugald Stewart Monument signés William Henry Playfair et Robert Burns Monument de Thomas Hamilton. Le style géorgien, promu par Adam Smith, William Henry Playfair et Robert Adam est dignement représenté dans les rues du quartier de New Town à Édimbourg, à Inveraray et à Blair Atholl notamment.

De très beaux exemples de l’architecture victorienne...

Chateau de Balmoral, EcosseManoirs et demeures de maître du 19e siècle sont de flagrants vestiges d’une époque révolue. Visitez par exemple Scone Palace qui allie à merveille les styles classiques, gothiques et géorgiens, ou le château de Balmoral, un manoir à l’environnement naturel divin.

Une architecture insulaire encore très traditionnelle

Village, St Kilda, EcosseSur les îles isolées d’Écosse, l’architecture est longtemps restée rudimentaire. Un exemple flagrant reste l’impressionnant village fantôme de St Kilda, aujourd’hui classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Désertée au 19e siècle par ses habitants, les maisons sont alignées comme le témoignage du folklore, de la culture des Hébrides et du courage de ses peuples. C’est aussi une réserve naturelle, que vous pouvez explorer en toute quiétude dans cet environnement sauvage et préservé !

En route vers une architecture moderne en Écosse

L’art nouveau, une révolution architecturale en Écosse…

School of Art de Glasgow, Design de Charles Rennie Mackintosh, EcosseL’utilisation de multiples matériaux (le fer, l’acier, le verre, le bois) est une caractéristique prédominante de ce style, dont Charles Rennie Mackintosh est le plus fameux représentant en Écosse. Ses chefs-d’œuvre se trouvent principalement à Glasgow, parmi eux on retrouve la School of Art et le Scotland Street Museum… Cela a grandement participé à consacrer Glasgow, ville d’architecture et du design du Royaume-Uni en l’an 2000 ! Ses réalisations assez linéaires et verticales, sont souvent agrémentées du style arrondi et végétal de sa femme qui travailla en collaboration avec lui, sur plusieurs de ses projets…Charles Rennie Mackintosh, en tant que décorateur, agrémentait l’ensemble de ses plans intérieurs d’indications précises sur l’ameublement, laissant derrière lui des créations complètes d’architecture de design d’intérieur…

L’ingénierie moderne, le Pont de Forth, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Forth Bridge, Firth of Forth, EcosseCe pont de Forth enjambe l’estuaire de Forth et relie ainsi la région d’Édimbourg à Fife. C’est un pont cantilever dédié au trafic ferroviaire de personnes et de marchandises. Il est le deuxième plus long du monde, avec 2 529 mètres de longueur. Il fut inauguré en 1890 et revêtait alors déjà un style unique "une présentation, franche et dépouillée, de ses éléments structurels" selon l’UNESCO. C’est d’ailleurs cette esthétique novatrice, son envergure exceptionnelle, le choix des matériaux et sa construction qui l’ont fait classer au patrimoine mondial de l’UNESCO qui le caractérise de "chef-d’œuvre du génie créateur" et reconnaît son importance en tant que "jalon extraordinaire et impressionnant dans l’évolution de la conception et de la construction des ponts"… Vous pouvez l’admirer depuis les rives du Firth of Forth !

Passionné d’architecture, d’histoire et d’art, l’Écosse vous offre une multitude de visites à thème pour varier votre itinéraire lors de votre voyage. Une idée hors des sentiers battus pour découvrir ce merveilleux et mystérieux pays, autrement ! L’architecture est un atout admirable de l’Écosse. Ses vestiges bénéficient pour beaucoup de particularités architecturales et artistiques notables et retracent plusieurs millénaires d’histoire !


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Laissez une ligne vide ("Sautez une ligne") pour créer un paragraphe.

Partagez cette page!

RSS


Suivez nous !


Rechercher sur le site:

"Les splendeurs architecturales, reflets de l’histoire écossaise" a été écrit par Sandra Prenant

À propos de Sandra Prenant

Conseillère Voyage Ecosse & Irlande

En savoir plus

Les Tags